Electrisation

 

I) Généralités

Si l’on frotte un objet en plastique, il devient capable d’attirer des objets légers. exemples :

electrisation1

electrisation2

 

L’atome est neutre, mais s’il perd ou prend des électrons, il deviendra chargé positivement ou négativement. C’est le phénomène d’ électrisation. Cela peut se produire de trois façons différentes : par frottement, par contact, par influence.

 

II) Electrisation par frottement

 

electrisation3

 

Lors d’un frottement une des substances prend des électrons à l’autre. Ces objets sont alors capables d’en attirer d’autres.

Sur la figure, la laine donne des électrons au PVC. La laine devient positive et le PVC négatif.

 

 

 

 

III) Electrisation par contact

 

electrisation4

 

Lorsqu’un objet électrisé entre en contact avec un autre objet, il peut lui donner ou lui prendre des électrons. Les deux objets seront alors électrisés.

 

 

Sur la figure, lors du contact il y a échange d’électrons. Les deux objets ont alors la même électrisation, ils se repoussent.

 

 

 

 

 

 1) Différence entre un conducteur et un isolant

 

  • Isolant: Dans un isolant les électrons (charges électriques) ne peuvent pas se déplacer.
  • conducteur: Dans un conducteur les charges électriques peuvent se déplacer.
  • corps neutre: Un corps est neutre lorsqu’il contient autant de charges positives(protons) que négative(électrons)

 

 

IV) Electrisation par influence

Elles se produisent si des électrons peuvent se déplacer dans un objet. (Donc s'il est au moins un peu conducteur.)

 

 

electrisation5Le pavé est conducteur, il a autant de charges plus que de charges moins, il est donc NEUTRE. electrisation6 Les charges moins du pavé sont attirés par le cylindre positif electrisation7 Les charges moins du pavé sont repoussées par le cylindre négatif

 

 

Si l’on approche du pavé un cylindre électrisé positivement, les charges moins du pavé vons être attirées par les charges plus du cylindre et le pavé aura un côté plus et un côté moins. Il y aura attraction.car les charges + du pavé sont plus proches du cylindre.

 

V) Action réciproque de deux charges

 

electrisation8

 

Deux coprs porteurs de charges de mêmes signes se repoussent

Deux corps porteurs de charges de signes différents s’attirent

.

C'est à savoir par coeur:

Deux coprs porteurs de charges de mêmes signes se repoussent

Deux coprs porteurs de charges de mêmes signes se repoussent

 

VI) Mise à la terre

 

La terre est conductice. Si on relie un objet conducteur électrisé à la terre, Les charges vont avoir tendance à à se répartir sur la surface de la terre. Comme celle-ci est très grande par rapport à l’objet, il n’y aura pratiquement plus de charge sur l’objet. On dira qu’il est neutre.

Si l’on relie un conducteur à la terre, on peut le considérer comme neutre.

 

VII) Etincelles

 

L’air est engénéral considéré comme isolant. (Heureusement avec tout le 220V qui traine!)

Cependant, l’air confiné entre deux charges électriques opposées relativement proches peut s’ionoser et donc devenir conducteur et émettre de la lumière.

Cela se passe pour un champ électrique d'environ 30KV/m. On a un phénomène d'étincelle.

C'est le principe de :

  • l'étincelle
  • l'arc électrique
  • L'éclair

electrisation9

 

 

 

La base du nuage est en générale négative.

Si le champ électrique est trop important l’air s’ionise on a un éclair.

 

 

 

 VIII) L'effet de pointe

 

Les charges moins de la pointe plus proches de la base du nuage sont davantages repoussées que les charges moins de la plaine. Le champs électrique est donc beaucoup plus important. C’est donc à cet endroit là que l’air aura plus de facilité à s’ioniser. Donc le plus souvent la foudre tombe sur les endroits les plus élevés et les plus pointus. L’effet de pointe est utilisé pour se protéger : le paratonnerre.

 

electrisationa